25 janvier 2011

Grimes Partie 7 (La Mémoire) Chapitre 4

Enregistrement numéro 16 : Derniers préparatifs pour le départ.

Dans la soirée, alors que la nuit commençait à tomber, nous avons entendu des coups de marteau. Cela venait sans doute de la Grande Grille Bariolée. Dès que le bruit a cessé, je suis sorti tout doucement pour voir ce qui se passait. J’ai vu un ouvrier qui rangeait son matériel et s’apprêtait à partir. Je suis resté caché pendant au moins une heure après son départ. La nuit était enfin tombée et le ciel assez couvert pour qu’on ne me voit pas me rapprocher de la Grille.

L’ouvrier avait cloué une petite pancarte qui n’était éclairée que par la faible lueur du réverbère d’en face. Il était écrit :

« Avis à la population. Suite aux derniers incidents causés par les clowns, nous allons raser ce quartier. Toute personne qui sera surprise à regarder la destruction de ce site risque jusqu’à un an de prison. Les travaux de démolition devraient être terminés pour la fin de l’année civile ».

Je me sentis à la fois triste et soulagé. Triste parce que, ce quartier, j’avais appris à le connaître… Peut-être même à l’aimer. Soulagé parce que je tenais mon excuse pour partir de Dirus. J’allais pouvoir entraîner Guillaume avec moi.

Il ne nous restait plus que quelques heures avant de partir. Nous avions regroupé dans deux sacs à dos tout ce qui nous semblait intéressant sur la vie des clowns. J’eus un pincement de coeur en pensant que nous n’avions sans doute pas tout trouvé et que, demain, il ne serait pas possible de revenir. Et si je m’étais trompé ? Si la solution au problème était ici entre ces caravanes ?…

En levant la tête, je viens de voir la Tour Daïmon s’illuminer. C’est à l’occasion du soixantième anniversaire de Jean Méro. Cette tour de ferraille est vraiment étrange.

Elle n’est belle que la nuit. Et encore, quand elle brille de lumière. A son dernier étage, il y a l’émetteur principal de Radio National et le brouilleur de satellites pour que personne dans la Kapitale ne puisse regarder la télévision.

Je suis sceptique quant à ma solution. Je pourrais très bien lever mon nez rouge et voir la Tour Daïmon. Partir fouiller le site est beaucoup plus compliqué et dangereux que le cimetière-clown. Je prendrais ce risque si les autres solutions n’aboutissent pas.

Il fera nuit encore pendant trois ou quatre heures. Il faut que nous partions. Je vais chercher Guillaume qui fait encore un tour d’inspection et adieu Dirus.

Fin de l’enregistrement.

Posté par lerireduserpent à 23:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Grimes Partie 7 (La Mémoire) Chapitre 4

Nouveau commentaire