23 février 2011

Grimes partie 9 (La toile d'araignée) chapitre 10

Enregistrement numéro 28 : Nouveau contact.

Ce matin, en me réveillant, une idée m’est venue. Si je ne peux pas trouver l’endroit où ils se cachent, peut-être qu’eux pourront se signaler à moi. J’ai commencé à observer les couloirs de l’Entraille. Il me semblait bien me rappeler que des écrans se trouvaient un peu partout dans les souterrains. Nous avions essayé de trouver leur fonctionnement, mais sans résultat. Peut-être d’où je me trouve, je peux les mettre en service et envoyer un appel sur tous les haut-parleurs du réseau. Les camarades n’auraient qu’à se diriger vers l’écran le plus proche et à se manifester en appuyant sur une touche. Le complexe informatique en ma possession allait sans doute pouvoir, ensuite, localiser la personne en question.

Et j’avais raison. Mon plan était bon. J’ai tapé sur l’écran « Allumer tous les écrans du réseau » ; « Veuillez préciser votre demande » ; « Mise en fonction de tout le réseau » ; « Veuillez préciser votre demande » ; « Activer l’ensemble du réseau » ; « Nous ne pouvons afficher l’ensemble des caméras sur votre seul écran. Voulez-vous que nous allumions d’autres écrans ? » ; «Oui. » ; « Lesquels ? » ; « Tous. » ; « Veuillez patienter… Devons-nous afficher les imagespériphériques sur les écrans correspondants ? » ; « Pas encore » ; « En attente d’instruction » ; « Allumer tous les haut-parleurs du réseau. » ; « Opération en cours… Vous pouvez parler » ; « Ici Eric Palfrais, Lieutenant de la division 9 du réseau appelé « L’Entraille ». Je m’adresse à tous ceux du réseau qui pourraient m’entendre. Ma mission est accomplie. J’ai fait allumer tous les écrans informatiques des sous-sols de la Kapitale. Toute personne se trouvant à proximité d’un de ces écrans peut prendre contact avec moi en tapant sur n’importe quelle touche, le   pôle informatique vous repérera. J’attends de vos nouvelles… ».

Je n’ai pas attendu une heure après avoir ordonné à la machine de repérer toute intrusion dans son système. Je me suis retrouvé face à l’image de Jérôme Fragole, le Commandant de ma division. Il s’était dérangé lui même.

J’ai aussitôt demandé à l’ordinateur de m’afficher toutes les images du secteur mais aucune autre forme de vie ne s’y trouvait. C’était logique. Le commandant n’avait pas voulu mettre en danger l’ensemble de sa division. Il avait parcouru sans doute de nombreux couloirs pour ne pas dévoiler le nouveau quartier général.

J’ai discuté avec lui pendant plus de deux heures. Il voulait tout savoir et je lui ai fait mon rapport le plus précisément possible. Je lui ai fait part également de mes doutes sur les réels intentions de ceux qui avaient construit tout cela. Je lui ai même conseillé de ne rien me dévoiler sur l’Entraille. Pour le moment, du moins. Je lui ai également fait part de ma découverte au palais.

« Quelqu’un d’important va y venir et je vais tenter d’en savoir plus et de trouver un moyen d’agir contre cette personnalité. Je vous tiendrai au courant. Une dernière chose mon commandant : faites extrêmement attention à ne pas mettre en jeu toutes vos forces autour de ce que je vous apporte comme informations. Si je me fais manipuler en ce moment, cela pourrait remettre en cause le combat que nous menons. Le lieu de rendez-vous restera le même.

Il se peut qu’à partir de maintenant les hommes de l’ancien Maire parviennent à vous suivre. Je vous laisse le contrôle de cet écran. Si vous souhaitez communiquer avec vos hommes, utilisez les haut-parleurs. Tout ce que vous direz sera entendu de tout le monde, amis ou ennemis, J’espère trouver une solution pour que vous puissiez rejoindre au plus vite les autres. Mais pour l’instant, restez ici. Je vous recontacte. Fin de transmission ».

Posté par lerireduserpent à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Grimes partie 9 (La toile d'araignée) chapitre 10

Nouveau commentaire