24 février 2011

Grimes partie 9 (La toile d'araignée) Chapitre 11

Mon cher Eric, laissez-moi vous dire quelque chose. Je comprends tout à fait vos doutes et votre angoisse. Il faut reconnaître que, pour l’instant, je ne vous ai pas beaucoup donné de clés pour avancer. Vous avez trouvé beaucoup de choses par vous même, mais sans jamais pouvoir en parler et vérifier que vous étiez dans le bon camp. Je comprends votre désappointement. Je vous annonce officiellement que ces zones d’ombre vont s’éclairer très prochainement. Pour l’instant, il faut que je vous raconte une petite histoire.

Petite histoire :

Il était une fois un Maire qui aimait beaucoup sa ville.

Il s’était mis dans la tête de la défendre contre toute oppression. Pour cela, il s’inventa un monde parallèle qui, à tout moment, pouvait lui permettre de lutter contre le gouvernement. Tout fonctionna bien dès le début et cela pendant quinze années. Seulement le gouvernement, bien que légèrement stupide, n’était pas aveugle. Les enquêtes se sont multipliées pour savoir comment des plans ultra secrets pouvaient être utiliser pour saboter un programme « Top Secret ». L’étau se resserrait chaque jour davantage.

Un jour, le Maire prit peur. Il se rendit compte que sa chance pourrait tourner. Des hommes du gouvernement tournaient de plus en plus autour de ses bureaux. Jean Méro lui-même venait plus souvent pour demander au Maire de surveiller son personnel pour trouver des taupes qui s’y trouvaient forcément. Plutôt que d’attendre d’être personnellement suspecté, le Maire décida de passer dans la clandestinité. Seulement, il lui fallait un moyen radical pour que les autorités ne farfouillent pas trop partout.

Voilà, cher Eric, comment j’ai décidé de mourir. Mais vous commencez sans doute à comprendre que ma mort ne fut qu’officielle. En réalité, depuis que vous êtes arrivé dans cette chapelle, vous n’avez plus à faire à des enregistrements mais bien à une visioconférence entre deux personnes qui ne sont pas si éloignées l’une de l’autre.

Avant que nous ne nous rencontrions à nouveau en chair et en os, je vous propose de vous donner encore quelques renseignements sur ma mort exceptionnelle. J’ai dû avoir recours à un kamikaze et, croyez-moi, je n’en suis pas très fier. C’était un très bon élément qui s’est porté volontaire. Il a pris mon costume, mes attitudes et est rentré dans le palais présidentiel sans trop de difficultés.

Les gens ont toujours des réticences à regarder des personnalités importantes droit dans les yeux. La charge qu’il avait sur lui l’a rendu complètement non identifiable à l’oeil nu. Il ne me restait plus qu’à trafiquer un peu l’ordinateur central pour qu’il désigne un médecin légiste de mon réseau. L’analyse d’A.D.N. fut formelle. Le Sénateur-Maire, Auguste Maigret, venait de mourir en tentant d’assassiner le plus haut représentant de Daïmon.

Bon, allez ! Arrêtons les parlotes et ne perdons plus de temps. Votre réaction a été très bonne avec votre commandant de division. Mais je sais déjà où se trouve l’Entraille. Bien sûr que nous avons suivi l’exode en direct. Le nouveau quartier général est sous surveillance depuis le début. Mais soyez certain que mes intentions sont bonnes. L’exode précédent a été déclenché par nous.

Une équipe de spéléologues à la solde de la milice avait décidé d’entreprendre des recherches dans le secteur. Je leur ai signalé comme je vous ai signalé l’arrestation des clowns. Bon. Sur le sol, vous avez un très élégant tapis persan. Enlevez-le. Je reconnais que ce n’est pas original, mais vous allez trouver une trappe. Vous avez un petit bouton en forme de nez rouge qui vous permet d’ouvrir la trappe. Appuyer sur le nez vert bloquerait définitivement ce passage. Au bout du couloir, vous verrez de la lumière.

Suivez-la et vous serez le bienvenu parmi nous.

Posté par lerireduserpent à 11:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Grimes partie 9 (La toile d'araignée) Chapitre 11

Nouveau commentaire