25 mars 2011

Grimes Partie 10 (L'entraille) Chapitre 10

Journal de bord : premier jour après le quatrième exode.

Les soldats du gouvernement ont commencé à envahir les sous sol de la Kapitale. La nouvelle est tombée ce matin à six heures. Le gouvernement n’a pas perdu de temps pour réagir. Les haut-parleurs de notre zone ont à nouveau retenti. Les recherches avaient commencé assez loin de nous, mais il ne fallait pas traîner car les soldats pouvaient couper un de nos chemins de retraite. Maigret nous a informé de leur volonté de ne négliger aucun couloir. Ce projet était un peu utopique, mais cette volonté pouvait entraîner notre perte. Maigret nous a conseillé de ne pas appliquer l’exode initial, mais de partir nous installer à l’air libre. L’ancien ghetto des homosexuels semblait le meilleur endroit pour l’instant. En plus nous rapprochions nos forces. Le cimetière-clown pouvait bien accueillir encore une cinquantaine de personnes et les caves des immeubles les troupes de l’Entraille.

Nous sommes à présent installés près du cimetière. Ce n’est pas plus confortable que sous terre mais au moins nous voyons le ciel. Certains ont même des difficultés à s’y faire. Nous avons dû nous procurer une réserve de lunettes noires pour ne pas être continuellement éblouis.

Maigret nous a annoncé qu’il était temps de frapper un grand coup et a programmé une réunion exceptionnelle pour demain matin. Il y invitera d’autres chefs de réseau.

Je dois avouer que j’ai été surpris de l’entendre parler d’autres réseaux. J’en étais arrivé à croire que nous étions les derniers à nous battre encore. Cela a été à la fois un soulagement et une appréhension. Comment sont les autres groupes ?

 

 

 

Posté par lerireduserpent à 18:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Grimes Partie 10 (L'entraille) Chapitre 10

Nouveau commentaire