08 mai 2011

Grimes Partie 11 (Auguste Maigret) Chapitre 5

Journal de bord : douzième jour après le quatrième exode.

Voilà plusieurs jours que nous n’avons plus de nouvelles d’Auguste Maigret. Depuis sa soi-disante confession publique, c’est le silence radio. Nous ne comprenons pas vraiment de quoi il s’agissait. Le doute s’installe de plus en plus dans nos esprit. Le sentiment d’avoir été manipulés dès le début m’empêche de dormir.

Les clowns continuent d’observer les rues de la Kapitale. C’est une véritable débandade pour les forces du gouvernement. Nous continuons à tenir bon nombre de positions stratégiques et la population s’attaque aux autres.

J’avais entendu parler de révolutions dans les livres d’histoire prohibés, mais en voir une en directe sur nos écrans, c’est totalement différent.

Le corps du nouveau Maire a été dressé sur le porche du Palais Gouvernemental. Il n’aura pas occupé son poste bien longtemps. Je suis très mal à l’aise devant ces procédés barbares. J’aurais souhaité que la libération du pays n’ai pas les mains sales. Du moins, j’aurais voulu que nous n’utilisions pas les même armes que nos ennemis. On a passé trop de temps à s’en plaindre, à s’indigner devant de telles pratiques. Nous devrons un jour répondre de ce genre d’actes. Même si l’Entraille n’y est pour rien, nous avons déclenché le mécanisme et c’est déjà beaucoup. Le sommeil sera de plus en plus difficile à trouver avec un tel poids sur les épaules.

J’avais rêvé d’une solution rapide sans massacre. Une guerre où les civils seraient libérés sans atrocités. Je me rends compte à présent qu’un certain nombre de civils est mouillé jusqu’au cou dans le passé et qu’il cherche à ce laver de ses fautes en faisant du zèle. Je ne sais pas si demain je garderai ma fonction de commandant de l’Entraille. C’est tout pour aujourd’hui.

 

 

 

Posté par lerireduserpent à 08:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Grimes Partie 11 (Auguste Maigret) Chapitre 5

Nouveau commentaire